Recherche et
ingénierie pour
l'hygiène
dentaire des
séniors.

UNE MAUVAISE SANTE BUCCO-DENTAIRE AUGMENTE EGALEMENT LE RISQUE DE DENUTRITION, D’OSTEOPOROSE ET, INDIRECTEMENT, LA PERTE D’AUTONOMIE.

Le vieillissement de la population française est une réalité qui n’est plus à démontrer. Or malgré nos progrès en matière de santé, nutrition, prévention et aide à domicile, une partie des seniors perdent en autonomie et sont amenés à vivre en institution. La mise en évidence du lien entre la dépendance débutante de ces personnes et leur mauvais état de santé bucco-dentaire invite à engager des actions de prévention et de soins auprès de ces publics particulièrement fragilisés.

Les dernières études réalisées sur l’état de santé bucco-dentaire des personnes âgées résidant en établissement d’hébergement pour personnes âgées dépendantes (Ehpad) montrent des réelles carences.





Améliorer et conserver la santé bucco-dentaire des personnes âgées jusqu’au bout de la vie est donc un enjeu de santé publique capital.

Maintenir l’état bucco-dentaire permet de garder un coefficient masticatoire suffisant pour conserver un mode d’alimentation normale. Le type d’alimentation va être un facteur influent. Une alimentation normale et équilibrée contribue à la bonne santé des personnes alors que la dénutrition est un facteur d’augmentation de la dépendance.

Les bénéfices médicaux, psycho- logiques et sociaux induits sont multiples :

• Prévention du capital «dentition» et du risque de surinfection,
• Lutte contre la dénutrition,
• Restauration de l’image corporelle et de l’estime de soi,
• Restauration de la relation aux proches et aux professionnels,
• Préservation de la dignité.


Actualités


test actu

ezaaezezaezaeazezzaeeza ...

LIRE LA SUITE

test

Le Lorem Ipsum est simp lement du faux texte employé dans la composition et la mise en page avant impression. Le Lorem Ipsum est le faux texte standard de l'imprimerie depuis les années 1500, ...

LIRE LA SUITE